Archive pour 'voyages'

Thierry et les voyages

Séjour à Argelès-Gazost :  

Vendredi 17 août 2012 :

Le trajet aller en train s’est bien déroulé. Je suis parti à 9h28 de la gare de Montrichard. Le premier TER m’a acheminé jusqu’à Saint Pierre des Corps. De là, j’ai emprunté un premier TGV jusqu’à Bordeaux. Cela faisait longtemps que je ne n’avais pas pris 1 TGV par manque de moyens financiers sans doute et il a fallu une rencontre sur internet ainsi qu’un coup de « moins bien » dans ma vie personnelle pour me décider à partir quelques jours. 

Il faut avouer que cela fait longtemps que je n’était pas parti seul. Je pense que cela va me faire du bien et aussi que j’en avais besoin. C’est cette rencontre avec Jeanine qui a été le déclencheur car elle m’a gentiment proposé de venir passer quelques jours chez elle dans le sud de la France (côté Pyrénées). C’est la première fois que je vois une personne en chair et en  os, avec qui j’ai tissé des liens d’amitié virtuellement. Ce n’est pas évident d’aller vers l’inconnu car on ne sait pas sur qui on tombe. On rentre dans l’intimité des gens. On fait partie de leur vie pendant quelques jours.

Donc, pour en revenir à mon voyage aller, je suis arrivé à la gare de Bordeaux Saint Jean, j’ai pris 1 deuxième TGV pour Lourdes. Ce deuxième train était beaucoup plus spacieux que le précédent. La place réservée dans les TGV aux voyageurs est relativement réduite en comparaison au prix du billet que l’on paie.

Quand je suis descendu du train, une chaleur étouffante m’accueillait. Mais quelle ne fut pas ma surprise quand Jeanine est venu me chercher à la salle d’attente de la gare. Elle avait pris 1 heure sur son temps de travail pour venir me chercher. C’est plutôt sympa de sa part étant donné qu’on ne se connait pas et que surtout c’était prévu que j’attende plus longtemps. Tout de suite, elle m’a reconnu. Moi, moins, car elle n’avait pas la même coupe de cheveux que sur les photos qu’elle a publié sur 1 réseau social. Tout de suite, on s’est embrassé et elle m’a tutoyé. Cela facilite tout de suite les échanges amicaux. Et, il ne me reste plus qu’à rencontrer sa fille Alicia, alias « la tornade blanche », celle qui met 1 bordel monstre partout où elle passe. Sa chambre était 1 amas de jouets et la chambre de sa mère, un tas de vêtements.

 Jeanine travaille dans une maison de retraite où elle effectue le ménage dans les chambres des résidents. Elle conduit « sportivement » une petite 106 de couleur verte. Elle habite un appartement de type F3 au premier étage d’une zone pavillonnaire à caractère « social ». Apparemment, d’après ce qu’elle me dit, car c’est une femme bavarde, elle n’a pas eu beaucoup de chance avec les mecs. Le père de sa fille, par exemple, serait très influencé par les décisions de sa mère. Il vit chez elle et n’a sans doute pas l’intention de changer de situation. C’est une mère influente et possessive qu’il a, comme il en existe beaucoup !! Sa mère et lui-même vivent dans une ferme. Jeanine y a vécu pendant 6 ans avant de décider de partir.

Pour finir, je pense que je vais passer un bon séjour à Argelès-Gazost !!

Samedi 18 août 2012 :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la vie est belle ! |
Freddyvsjason |
Ilmiocinema |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Annonces du Maroc
| Annoncer24
| Annoncesdz